Suite de la première partie

Succès au cinéma & coups du destin

En 1966, Yves Montand a joué dans le film de formule I Grand Prix, pour lequel la participation de Steve McQueen était initialement prévue. Aujourd’hui encore, le film Grand Prix reste un film unique en son genre : les prises de vue réalistes du circuit de course, réalisées au prix d’énormes efforts, étonnent encore aujourd’hui.
Montand joue dans le film le pilote Ferrari fictif Jean-Pierre Sarti.
Les années soixante furent certes une ère de succès professionnel pour Yves Montand, mais cette décennie fut marquée par deux coups du sort : En août 1962, Marilyn Monroe, qui était devenue une proche connaissance depuis le tournage de Le Milliardaire, décède. De plus, son amie Edith Piaf, qui l’avait soutenu au début de sa carrière, est décédée en 1963. 

Yves Montand ne s’est pas contenté d’être un acteur hollywoodien : Il a continué à jouer dans des films français. En 1965, il a tenu le rôle principal dans le film Compartiment tueurs : Le film était la première réalisation du réalisateur franco-grec Constantin Costa-Gavras. Par la suite, Montand a joué dans d’autres films sous la direction de Costa-Gavras.
En 1966, Yves Montand a joué dans le film de guerre franco-américain Paris brûle t-il ? qui a réuni un grand nombre de stars. 

Marilyn Monroe

La notoriété de Montand comme acteur hollywoodien était le résultat de sa participation au film Le Milliardaire aux côtés de Marilyn Monroe : la Twentieth Century Fox espérait attirer les femmes au cinéma en faisant d’Yves Montand sa locomotive : Auparavant, les films de Marilyn Monroe attiraient surtout le public masculin au cinéma. Avec Yves Montand aux côtés de Monroe, cela a changé. Le livre de photos Marilyn & Me du photographe Lawrence Schiller immortalise la collaboration entre Montand et Monroe : Les nombreuses photos prises pendant le tournage de Le Milliardaire révèlent une relation passionnée entre les deux acteurs. 

Productions françaises & retour comme chansonnier 

Entre 1970 et 1980, Yves Montand a tourné 16 films au total : Il s’agissait principalement, à quelques exceptions près, de productions françaises. Montand brille notamment dans la comédie La Folie des grandeurs (1971) aux côtés de Louis de Funès. I… comme Icare (1979) et État de siège (1972) ne sont que deux exemples de l’activité cinématographique d’Yves Montand dans les années soixante-dix.
Au début des années quatre-vingt, Yves Montand décide de revenir sur scène en tant que chansonnier : D’octobre 1981 à janvier 1982, Montand s’est produit à l’Olympia de Paris. Fin août 1982, Montand se produisit à Rio de Janeiro devant 20.000 Brésiliens, et peu après, il se produisit au Metropolitan Opera de New York. 

Montand président ?

Les feuilles mortes, C’est si bon et La vie en rose comptent parmi les chansons les plus connues d’Yves Montand. Parallèlement à son activité d’acteur et de chanteur, Montand a toujours été l’objet d’une intense médiatisation.

En raison de l’énorme taux d’audience des émissions de télévision dans lesquelles il tenait souvent le rôle principal, son visage a fait la couverture de nombreux journaux français. Quelques sondages ont même révélé que 36% des Français s’imaginaient élire Yves Montand à la présidence de la République.
Toute sa vie, Yves Montand a voulu initier des changements politiques : Sa tournée dans le bloc de l’Est dans les années 50, au cours de laquelle il a également rencontré l’homme politique soviétique Nikita Khrouchtchev, est un exemple parfait de son intérêt pour l’actualité politique. 

Simone Signoret & l’héritage

Yves Montand et l’actrice française Simone Signoret ont formé l’un des couples de rêve du monde du cinéma : ils ont été mariés de 1951 jusqu’à la mort de Signoret en 1985.
Yves Montand est décédé le 9 novembre 1991 en France. Il est mort peu après la fin du tournage de son dernier film IP5 – L’île des pachydermes : au moment de sa mort, Montand se trouvait encore sur le plateau de tournage. On peut dire qu’Yves Montand a été plongé dans le travail de sa vie jusqu’à son dernier souffle.
L’héritage cinématographique et chansonnier d’Yves Montand est vaste. Il fut l’un des plus grands acteurs et chanteurs français du XXe siècle : aujourd’hui encore, sa renommée dépasse les frontières de la France. 

Simon von Ludwig

Cinéma chez Der Bussard

Sources : La biographie de Yves Montand sur la site officielle de Yves Montand, Schiller, Lawrence: Marilyn and Me, 2021 Taschen maison d’édition

Image d’article : Yves Montand en juillet 1966 lors du tournage de Grand Prix
© Nationaal Archief, CC0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.