Première partie

Son grand modèle était Fred Astaire : Yves Montand (de son vrai nom Ivo Livi) est né le 13 octobre 1921 en Toscane et grandit dans des conditions modestes. En 1924, la famille d’Yves Montand s’enfuit à Marseille : la situation politique en Italie détruisait l’existence des Livi. Initialement, la famille Livi prévoyait une traversée vers les États-Unis : Mais en raison du renforcement des conditions d’entrée, la famille n’a pas obtenu de visa.
En 1929, la famille obtient la nationalité française. 

Le nom d’Yves Montand

En 1938, à l’âge de 17 ans, Ivo Livi a découvert l’art : dans un vaudeville de Marseille, Livi a interprété des chansons de Charles Trenet et de Maurice Chevalier. Le directeur du music-hall a conseillé au jeune Ivo Livi de choisir un nom de scène : Il devait s’agir d’un nom à consonance française, mais qui en même temps ne cachait pas les origines italiennes de Livi : son choix était Yves Montand.
Un an après son début, Yves Montand se produisait pour la première fois en 1939 à l’Alcazar de Marseille : À l’époque, l’Alcazar était l’une des salles de théâtre les plus célèbres de Marseille. Les débuts de Montand à l’Alcazar ont fait de lui un artiste connu et recherché. 

Premier show

En 1941, Yves Montand partit pour une tournée régionale, jusqu’à ce qu’il se produisait à l’Odéon de Paris en septembre 1941.
En août 1944, Yves Montand rencontre pour la première fois la chanteuse française Edith Piaf : Piaf engage Montand pour certains de ses concerts et le fait ainsi connaître à un plus large public. En 1945, Yves Montand obtient son propre spectacle au Théâtre de l’Étoile à Paris : C’était le début de sa carrière brillante comme chansonnier. Plus tard, Montand dira de cette période que son amie Edith Piaf l’avait certes aidé, mais qu’elle ne l’avait pas du tout « créé » ou « fait » comme artiste. 

Débuts au cinéma 

Aux côtés d’Edith Piaf, Yves Montand a joué dans son premier film de cinéma en 1946 : à l’origine, Jean Gabin et Marlene Dietrich étaient prévus pour les rôles principaux de Étoile sans lumière. Mais le résultat fut different : Jean Gabin fut remplacé par Yves Montand et Edith Piaf reprit le rôle initialement prévu pour Marlene Dietrich.
Le film n’a pas été un succès : Néanmoins, il s’agissait de la première participation d’Yves Montand à un film.
En 1952, le réalisateur français Henri-Georges Clouzot proposa à Yves Montand de jouer dans son film Le salaire de la peur : Le salaire de la peur fut le premier grand rôle de Montand au cinéma. 

One-man-show et visite à Moscou

Son propre spectacle au Théâtre de l’Étoile à Paris était devenu l’un des one-man-shows les plus réussis : En octobre 1953, Yves Montand se produisit pour la deux centième fois avec son one-man-show. Les enregistrements de ses chansons sur disque jouissent d’une grande notoriété : plus tard, Montand qualifiera cette période comme la plus productive de sa carrière.
En 1956, Yves Montand se produit devant 20.000 personnes à Moscou : Montand partit ensuite en tournée dans les pays du bloc de l’Est. A l’époque, il était tout sauf courant qu’un artiste s’aventure derrière le « rideau de fer » pour y donner des représentations. 

Spectacles en Amérique du Nord

Dans les années cinquante, Yves Montand se produisait régulièrement avec son one-man-show à l’Étoile à Paris : Un soir, l’imprésario américain du jazz Norman Granz, qui avait entre autres promu la carrière d’Ella Fitzgerald, était present dans le concert. Granz a proposé à Montand de se produire à New York : Yves Montand accepta.
À partir du 22 décembre 1959, Yves Montand se produisit pendant sept semaines à Broadway : Le spectacle fut un grand succès. Parmi les spectateurs de la première, il y avait Marilyn Monroe, Marlene Dietrich et Paulette Godard. 

Hollywood

Peu de temps après, Montand se produisit également à Los Angeles, San Francisco et Montréal : Yves Montand est bientôt un nom connu aux Etats-Unis. Le studio hollywoodien Twentieth Century Fox proposa à Montand de jouer aux côtés de Marilyn Monroe dans le film Le Milliardaire (1960). Avec ce rôle, Yves Montand réalise son rêve : il ajoute à sa célébrité comme chansonnier le statut de star hollywoodienne.
Le rôle de Montand dans Le Milliardaire l’a rendu intéressant pour d’autres engagements à Hollywood : Dans les années 60, Yves Montand a joué dans de nombreuses productions hollywoodiennes… 

Simon von Ludwig

Deuxième partie.

Source : La biographie de Yves Montand sur la site officielle de Yves Montand.

Image d’article: Yves Montand en mars 1952
© Nationaal Archief, CC0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.